Rechercher
  • Guillaume LETOCART

Un coup d’oeil dans le rétro

Nous voilà en 2014, le moment des bonnes résolutions.  Cependant, il est encore temps de regarder un peu derrière nous et se poser des questions sur 2013. Que s’est-il passé cette année dans le domaine de la guitare ? Quelles seraient les tendances ?

Des acquisitions

Tout d’abord la news en fin d’année vient de Yamaha qui a fait l’acquisition de Line6 le leader de la simulation numérique qui s’est fait connaitre notamment par ses POD. En 2013, nous avons vu aussi Gibson faire l’acquisition de TEAC et d’annoncer son intention d’acheter Cakewalk. Bref chaque marque a sa propre stratégie, Yamaha souhaite se renforcer dans le segment de la guitare et l’acquisition de Line 6 fait sens lorsque l’on regarde la série d’ampli THR qui a visiblement un beau succès. Gibson qui continue de se diversifier avec des marques autour du home-studio (tendance lourde du secteur). D’ici à ce que tous ces produits s’interconnectent entre eux, il n’y a qu’un pas.


On a vu également des marques comme P.R.S ou encore Schecter lancer leur marque d’amplis de guitare. Bref après des intégrations verticales sur 2007-2008 par la fusion distributeurs-fabricants, nous assistons aujourd’hui à des opérations de diversifications.

Un marché compliqué et en pleine mutation

La fermeture en France des magasins Milonga depuis le 2 octobre témoigne de la difficulté du secteur de la musique en Europe, le « brick and mortar » est en déclin et lié aux contraintes de fond de roulement et à la guerre des prix engendré par le  e-commerce. Comme en témoigne la croissance des acteurs du e-commerce  qui permet au marché global de se maintenir. Le marché Français s’établi à 561 millions d’€ en 2012 et en baisse de 0.9%.

En l’absence de statistique de ce secteur il est néanmoins possible de sentir une tendance, celle du musikmesse était claire : ça n’est pas un secteur en croissance car toutes les marques ont réduit leur expositions, voir ne sont pas venues.

Du coté des USA, l’ensemble du marché se tient, mais les différentes statistiques montrent là une  forte baisse du segment des guitares électriques aux USA (-10,7% d’importations sur les périodes comparable  de janv-sept entre 2013 et 2012 ). Guitar Center qui reste une des plus grosse chaine de vente d’instrument continue de perdre de l’argent malgré une hausse du chiffre d’affaire de 4,9% (perte liée à une faible dégradation de la marge et une dépréciation lié à l’ouverture de nouveaux magasins).


Ce que l’on peut noter aussi cette année c’est l’ouverture du premier salon de la musique en Chine : le music China Show. Il est sponsorisé par le Musikmesse et le NAMM et s’est tenue du 10 au 13 octobre pour recevoir plus de 68000 visiteurs pour sa première édition.  Cela montre l’importance et la progression du marché chinois, ce salon devient un des piliers pour tous les acteurs opérant sur les marchés asiatiques.

Des technologies qui évoluent…

On constate une forte poussée de la technologie dans les produits, comme chez eventide avec leur pédale H9 qui permet de charger des presets (achetés sur internet) ou encore Ik Multimédia qui a sorti le Iloud : ampli de poche connectable en Bluetooth qui permet via un Ipad ou Iphone de pouvoir jouer de la guitare.

Mais coté guitares les marques font encore la parte belle au version vintage avec des ré-éditions de guitares (Fender qui a lancé des ré-éditions de ses strats de 1954 et telecaster suivant les spécifications d’époque). Mais en opposition à cela, on a vu arriver des guitares imprimés et également des matériaux assez nouveaux (composite voir mon article) par la marque Aristide qui permet d’avoir un sustain plus long que sur la plus part des guitares. Donc pas de révolution mais des évolutions,

Et 2014?

Dans quelques jours se tiendra le salon Namm Show (le winter Namm Show) où nous allons découvrir les nouvelles tendances.

Le monde de la guitare va continuer de se segmenter entre les modèles traditionnels (car la majorité des guitaristes sont agés), les segments métal avec des 7&8 cordes


le tout avec une montée de la technologie comme l’accordage automatique ou des accéléromètres comme cette curieuse innovation:

http://www.sourceaudio.net/index.php/videos/post/designing-the-hot-hand-3-universal-wireless-effects-controller

Je pense également qu’une tendance lourde va s’imposer sur la connectivité entre appareil. A quand la guitare connectée ?

Reste que l’Asie où les clients sont plus jeunes va être le marché le plus dynamique, c’est là que les innovations ou nouvelles utilisations risques de venir…

0 vue

©2015 -2020 Tocxic Instruments all rights reserved

  • Facebook Classic
  • Pinterest Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Twitter Social Icon